Clicher

LA RUCHE 

On s'engage pour la protection des abeilles avec l'installation d'une ruche dans le jardin de la Maison Clicher.

BEE HAPPY

Espace d'échange et de collaboration, le jardin de la Maison Clicher recèle de nombreuses richesses : fleurs, cerisiers, amandiers, pieds de vigne, pieds de tomates, courges et courgettes. Un composteur est à disposition pour limiter les déchets et entretenir le jardin.

La ruche est une opportunité de plus pour soutenir la production de ce jardin fruitier et de petit maraichage.

Mais c'est aussi un engagement que nous prenons pour la sauvegarde des abeilles, et la protection de l'environnement en général. 30% des abeilles disparaissent chaque année en France, alors qu'elles jouent un rôle indispensable dans notre écosystème. Il est grand temps d'agir pour les sauver.

L'enruchage a eu lieu ce mois de mai !

 

YOU KNOW WHAT ?

Un essaim hébergé dans une ruche contient en moyenne 50 000 individus : 1 reine, une grande majorité d'ouvrières et quelques faux bourdons.

Une reine peut vivre 5 ans maximum, une abeille et un faux bourdon 5 semaines en été. Au cours de sa vie, la reine ne fait que pondre. Les abeilles occuperont par étapes les différentes fonctions nécessaires au fonctionnement de la ruche. Le faux-bourdon attendra patiemment de féconder une future reine, acte qui le condamnera immédiatement.

Les abeilles ne récoltent pas de miel mais le fabriquent, après transformation du nectar récolté dans les fleurs qu'elles stockent dans les alvéoles de la ruche pour maturation.

Une ruche peut produire en moyenne 8 à 15 kilos (en France), en fonction de nombreux paramètres météorologiques et environnementaux. Pour 10 kg de miel, les abeilles devront faire 800 000 à 4 millions de voyages.

Pour Clicher, la première récolte pourra avoir lieu au début de l'automne 2018 - Patience !